14-15 Août, devrait-on célébrer la Notre-Dame [des Catholiques] ou la Cérémonie du Bois Caïman?

C’est une date presque enlevée des annales de l’histoire, déjà, depuis bien des temps, pas de cérémonies officielles pour commémorer « l’acte fondateur de la révolution et de la guerre d’indépendance » qui alla conduire à la ...

Publicités

Le saviez-vous? Haïti, Cette puissance diplomatique et militaire qui a libéré le monde du joug de l’esclavage.

Haïti a joué un rôle déterminant dans l’indépendance des États-Unis, de la Grèce du Vénézuela, de l'Afrique en général etc... Lisez et découvrez comment Haïti utilisait sa force pour faire du bien contrairement aux puissance d'aujourd'hui.

Christophe Colomb, l’imposteur qui n’a rien découvert.

Il serait plus réaliste de parler d’invasion ou tout simplement « d’immigration illégale » de l’Amérique [Haïti] par Christophe Colomb et les mercenaires espagnols au lieu de parler de « découverte ». Découvrir sous-entend « être le pionnier », or, le nouveau monde était déjà peuplé de gens « de couleurs » avant que Colomb l’ait envahit. Le pire c’est que, cette action allait déboucher sur la première plus grande « génocide » de l’histoire contemporaine de l’humanité et l’extinction de la culture de tout un continent par les européens [avares et colonialistes de nature].

Vertières, Haïti! La grande défaite de Napoléon Bonaparte dont personne n’en parle.

Dans tous les manuels d'histoire de par le monde, dès qu'on parle de Napoléon Bonaparte, c'est soit en des termes élogieux sur ses différentes conquêtes, soit concernant ses deux défaites jugées « historiques » à Austerlitz et à Waterloo. L'enjeu de ces défaites était de taille car c’était très politique. Le 18 novembre 1803, Napoléon Bonaparte, au summum de sa gloire, fut aussi vaincu par Jean Jacques Dessalines à Vertières, en Haïti. Cette défaite s’avérerait beaucoup plus importante que les deux autres susmentionnées. Pourtant rares sont ceux qui sont au courant de celle-ci.